Superviseur hydrologique


DREAL Bretagne

Suivez le débit des rivières en Bretagne

Le site www.hydrologie-bretagne.fr permet de voir l'évolution du débit moyen journalier (QMJ) sur les cours d'eau suivis par la DREAL Bretagne. Pour contacter le service hydrométrie et prévision des crues de la DREAL, merci d'écrire à :

   ph.dpch.sppr.dreal-bretagne (at) developpement-durable.gouv.fr

Pour suivre en direct l'évolution des crues, rendez-vous sur Vigicrues

Toutes des données hydrologiques sont aussi accessibles gratuitement sur le site de la Banque HYDRO

D'où proviennent les données ?

Les débits moyens journaliers provisoires et validés proviennent directement des stations hydrométriques. Les données statistiques sont celles calculées par la Banque HYDRO.

About Image

Le réseau de stations hydrométriques

La DREAL gère un réseau de stations hydrométriques réparties sur l'ensemble de la Bretagne. Les stations hydrométriques mesurent généralement la hauteur d'eau, qui est ensuite convertie en débit à l'aide d'une courbe de tarage (relation hauteur/débit).

Les agents du service hydrométrie et prévision des crues de la DREAL se rendent régulièrement sur les sites de mesure pour assurer la maintenance du matériel et réaliser des jaugeages (mesure de débit) afin de vérifier la précision de la courbe de tarage.


Une courbe de tarage la plus précise possible ...

En effet, de nombreux facteurs peuvent impacter la courbe de tarage : pousse de la végétation dans le lit de la rivière, chute d'arbre, travaux à l'aval du site de mesure, etc. Les courbes de tarage sont donc constamment vérifiées et modifiées si nécessaire, afin de produire les mesures de débit les plus précises possibles.

Dans le détail ...

  Légende
  Fort
 
  Moyen
 
 
  Faible
  Très faible
  Sans stat.
  > 24h

Débit fort : supérieur au QMJ maximal mensuel quinquennal interpolé (dépassé en moyenne une fois tous les 5 ans)
Débit moyen : proche de la médiane des débits calculée par pentades (périodes de 5 jours)
Débit faible : inférieur au VCN3 (QMJ minimal sur trois jours consécutifs) de fréquence quinquennale
Débit très faible : inférieur au VCN3 (QMJ minimal sur trois jours consécutifs) de fréquence décennale
Sans stat. : le débit n'est pas comparé aux statistiques car celles-ci sont inexistantes ou non représentatives (exemple : station hydrométrique située à l'aval d'un barrage)
> 24h : les données en provenance de la station hydrométrique sont supérieures à 24h. La dernière valeur de débit n'est donc pas encore disponible.